Archives de
Catégorie : Film

Ma présentation du film Ant Man

Ma présentation du film Ant Man

Production de Marvel réalisé par Peyton Reed ayant pour acteurs principaux Paul Rudd, Michael Douglas, Evangeline Lilly, Corey Stoll, Ant Man qui veut dire Homme fourmi est un film sorti en 2015, ça fait plaisir de voir enfin un film solo de Marvel avec un nouvel héro.

SCENARIO

Ant Man raconte l’histoire de Scott Lang, un cambrioleur très expérimenté qui vient de sortir de trois ans de prison et qui cherche à avoir une vie stable. Alors qu’il avait clairement manifesté l’intention de recommencer à voler, il est contraint de revenir sur sa décision car la récompense d’un vol lui permettra de vivre tranquillement le restant de ses jours. Au lieu de trouver des montagnes de billets, il tombe sur le costume d’Ant Man. Par la suite, il rencontre le Dr Henry appelé Hank Pym joué par Michael Douglas qui devient son mentor afin de maîtriser le pouvoir du costume et de sauver le monde d’une terrible menace.

Que vaut Ant Man ?

Pour ma part, Ant Man est le film Marvel le plus drôle, j’ai beaucoup rigolé. Il y a en effet beaucoup d’humour tout au long du film. Chaque personnage a son moment de gloire humoristique si on peut dire, et la réalisation accompagne beaucoup cette voie. Vers le milieu du film, quand Scott apprend à utiliser le costume, le montage est bien rythmé et fait fortement penser à un film comique. Au niveau des effets spéciaux, il n’y a pas grand -chose à dire, les productions Marvel sont en général assez calés dans le domaine, la 3D ne sert pas à grand-chose à part pour certains plans assez audacieux, il y a quelques passages que j’ai aimé comme quand Scott découvre le pouvoir du costume, lorsqu’il descend les étages de l’immeuble en affrontant différents environnements comme les boites de nuit ou le souffle de l’aspirateur, ou bien vers la fin quand il est réduit à l’échelle subatomique et traverse les multitudes de particules microscopiques. Le zoom est bienfait et autant dire que ça donne des frissons.

antman-presentation

Ce qui ne va pas dans le film, c’est que l’histoire n’est pas assez prise au sérieux. Il y a trop d’humour, même si j’ai adoré, mais du coup le côté dramatique disparaît totalement. Des passages censés être décisifs dans le film sont toujours accompagnés d’humour est ça gâche tout, comme vers la fin du film, quand le Dr Hank est touché par une balle et que lui et sa fille n’ont aucune issue pour sortir, sachant que le bâtiment va exploser, celui-ci dévoile que son porte-clés tank est en fait un vrai tank miniaturisé et hop, ils s’échappent en le laissant s’agrandir. De plus, avec l’humour, c’est qu’on s’en fiche des personnages, puisqu’on nous fait comprendre pendant tout le film que tout doit être pris de façon comique, enfin presque. Donc comment s’attacher à un personnage ? Je pense que c’est bien de mettre de l’humour, mais il ne faut pas trop en abuser. A chaque moment important du film, hop, une dose de plaisanterie, et ça permet au spectateur de ne pas s’ennuyer.

Finalement, l’humour dans Ant Man est un avantage comme un inconvénient. Il continue à divertir le spectateur mais il contrarie le scénario en le décrédibilisant la plupart du temps. Ça reste néanmoins un bon film de Marvel Production, le plus drôle avec de bons effets spéciaux et de personnages funs, bien plus sympa que les Gardiens de la Galaxie, selon moi.

Je vous présente War Dogs

Je vous présente War Dogs

Après avoir bien accroché sur Ben Hur, mais voulant me divertir simplement, j’ai regardé War Dogs, un film américain sorti en France en 2016. Le réalisateur est Todd Philips, il s’entoure d’un casting composé d’acteurs reconnus, mais aussi de probables futurs grands talents d’Hollywood. On retrouve donc notamment Bradley Cooper, Miles Teller, Jonah Hill et Ana de Armas. Cette comédie dramatique se déroule durant la guerre d’Irak et met en scène deux amis d’enfance qui se lancent dans le trafic d’armes afin de gagner de l’argent.

Des héros plutôt banals

Ces deux amis possèdent des personnalités différentes. L’un plutôt leader dans l’âme, excessif en tout genre, possède un profil de véritable entrepreneur véreux. Il s’agit d’Efraim Diveroli. Il est à l’origine du business des deux comparses. Son signe le plus distinctif reste son rire absolument incroyable, qui est d’ailleurs contagieux derrière l’écran. Rien que pour cela, le film mérite d’être vu. Le second, plutôt suiveur dans l’affaire, quoique très indépendant dans la vie, est plus discret, calme et raisonné, c’est David Packouz. Il a une vie bien rangée avec sa femme qu’il aime et travaille comme il peut afin de gagner un peu d’argent.Les ingrédients d’un bon film.Ce sont donc les aventures peu communes de ce duo que nous invite à suivre ce film exaltant. En effet, retraçant l’histoire incroyable de ces deux personnages, Todd Philips s’inspire de la vie réelle de ces deux garçons afin de scénariser un film qui obtient une critique plutôt favorable. Les deux héros montent une petite entreprise afin de répondre à des appels d’offres de l’armée américaine.

war-dogs-film-avis

Après des débuts difficiles, ils gagnent énormément d’argent et s’engagent sur des marchés colossaux. Leur entreprise devient de plus en plus grande et les deux amis recrutent des profils de chasseurs de bonnes affaires voyageant dans le monde entier. Cependant, pour assurer leurs engagements, les deux amis doivent se rendre sur place et prendre des risques inconsidérés. Un rythme de vie effréné, le contact de personnes dangereuses, la tentation de l’illégalité, l’appétit des grosses sommes d’argent… sont autant d’éléments qui mettent en péril leur amitié. Les deux amis se font finalement rattrapés par la justice américaine.Ce film met en évidence certains dysfonctionnements dans le gouvernement américain par l’excellente scénarisation de l’histoire de ces deux individus.

La promotion du film en France dérape

C’est une anecdote particulièrement drôle qui lie le film à la France, et qui s’est déroulée lors de la promotion de celui-ci auprès de la télévision française. Planifiant sa présence sur les différents plateaux de la télévision afin de faire la promotion du film, l’acteur Jonah Hilll n’aura pas l’occasion de voir beaucoup d’entre eux. En effet, invité sur le Grand Journal de Canal Plus, le très bon comédien américain n’a que très peu apprécié l’humour de la chroniqueuse de l’émission faisant une blague à propos de sa carrière et de ses talents d’acteur. Le comédien refusant par la suite de se rendre sur tous les autres plateaux français. Un bon moyen de faire parler de lui et du film. Au final, c’est une communication efficace sans déployer d’efforts…astucieux !