Archives de
Auteur : sonyprotectiongroupcom

Le monde de la magie de Fairy Tail

Le monde de la magie de Fairy Tail

L’univers de Fairy Tail est un monde un peu extravagant où la magie, les pouvoirs les plus déjantés, tiennent une place importante. C’est vraiment magique. Mais malgré cela, c’est un univers original, une scène chaotique de combats, tellement incroyable. En fait, dans Fairy Tail, les guildes de magiciens sont primordiales. Il s’agit des associations qui proposent une palette de tâches aux magiciens comme la recherche d’un outil ou encore l’attaque en règle. Ses membres se composent de tous les plus grands guerriers, mais également les plus destructeurs et les plus déjantés. Ça c’est Fairy Tail ! C’est une incontournable série manga, nouvellement créée avec plein de succès par Hiro Mashima en 2006 et éditée par Pika (Shonen).

Cette fois-ci, le concepteur a emmené les lecteurs au pays de Fiore, un endroit inédit contenant certaines personnes dotées d’un don de la magie. Natsu, le héros, en fait partie, accompagné de son chat parlant et sachant voler Happy. La magie, dans Fairy Tail, permet de faire ce qu’on veut. C’est agréable de la pratiquer même en s’opposant souvent. Cette doctrine offre la possibilité de faire appliquer des pouvoirs stupéfiants comme la maîtrise du feu, de l’ombre, de la glace ou encore du vent. Sans oublier les armées de fantômes, les dangereuses invocations ou aussi les vieux démons.

Le fond de l’histoire

magie-manga-fairy-tail-sonyprotectiongroup.comLucy, une adolescente, rêve vraiment de devenir magicienne, un membre de Fairy Tail, l’une des guildes de magie les plus légendaires du pays de Fiore. Fairy Tail est connue par ses nombreux coups d’éclat ainsi que les différents dégâts qu’elle entraîne. Adepte de la magie des astres, Lucy utilise des clés spéciales pour céder les passages vers l’univers des esprits, et allèguent de nombreuses créatures pour lui venir en aide. Cependant, il faut faire attention puisqu’à tout moment elles vident leur colère devant vous. Il se s’agit pas de simples serviteurs, donc, mieux vaut ne pas les déranger pour n’importe quoi. Mais Lucy, poussée par son obsession d’entrer dans la guilde, elle s’est faite séduite par Salamander, un personnage charmeur qui la convie à bord de son bateau. Il lui a promis de faire entrer dans l’équipe de Fairy Tail. Lucy va pouvoir dorénavant réaliser son rêve, car l’occasion inespérée se présente. Or ce n’est qu’un piège et de nombreux scandales se succèdent.

En fait, ce Salamander n’est en vérité qu’un malfaiteur dénommé Bora. C’est un célèbre malfrat qui opte pour l’enlèvement des femmes afin d’en faire des esclaves. Depuis lors, Lucy est retenue prisonnière, ses rêves d’avenir se sont métamorphosés. De cauchemars en cauchemars, elle verse toutes ses larmes de peur, de rage et de désespoir. Bora se prépare à lui faire une marque au fer rouge. C’est à ce moment-là que Natsu, un jeune garçon gourmand que Lucy avait rencontré un peu plus tôt, entre en jeu avec son intrépide chat. En affrontant ses agresseurs, il s’annoncera brillant, capable de bien maîtriser l’élément feu, et de l’avaler. Le véritable Salamander a été déclaré comme un dragon.

 

Avis sur le jeu ps4 : Odin Sphere Leifthrasir

Avis sur le jeu ps4 : Odin Sphere Leifthrasir

Odin Sphere Leifthrasir, le jeu culte de l’année 2007 vient de faire son grand come-back sur PlayStation 3, 4, et Vista. Le studio japonais Vanillaware a fait en sorte d’apporter toutes les améliorations possibles pour rendre ce titre intéressant et séduire encore les gamers d’antan et d’aujourd’hui. Ainsi, on retrouve le jeu en HD ainsi que des voix en japonais et en anglais pouvant être traduits intégralement en français. Mais concrètement, à quoi les joueurs peuvent-ils s’attendre, qu’ils aient eu ou non la chance de connaître et d’expérimenter l’Odin Sphere Leifthrasir de ses débuts ? Les personnages, l’histoire et le gameplay sauront-ils de nouveau conquérir le cœur de ses fans.

Présentation du jeu

Odin Sphere est un jeu d’Action-RPG, qui se distingue par sa dimension 2D alors que les jeux en 3D sont en plein boum. Il met en scène 5 personnages qui vivent dans un monde de valkyries, nains, fées et dragons, plusieurs mois avant la fin du monde et qui doivent se battre contre des ennemis. Les scénarios sont tous liés. Il y a 7 chapitres et donc 7 régions dans chaque scénario. Les zones de combat, libre, repos et boss se départagent les petites de zones de chaque région. Il faut gagner des batailles et vaincre les ennemis pour obtenir des points de vie perdus, gagner des compétences, de la puissance et de la résistance et monter en niveau.

A titre d’information, Odin Sphere a été le premier titre développé par petit studio japonais Vanillaware et les critiques l’ont adoré. Reste à savoir si le succès Odin Sphere Leifthrasir sera à la hauteur de son ainé.

Les points forts

Ce remake en version haute définition est sans conteste génialissime. La qualité du portage HD est remarquable, on jouera avec aisance et fluidité sur un écran au format 16:9. Les décors et les personnages paraissent plus magnifiques. Dans chaque région se découvrent de nouveaux décors. Il impressionnera donc les fans de Kamitami. Le taux d’images par secondes, au nombre de 60, garantit des images stables. Combiné avec de belles compositions, parfaitement adaptées aux situations, le jeu a de quoi retenir l’attention. Hitoshi Sakimoto, Masaharu Iwata, Mitsuhiro Kaneda, Azusa Chiba, Yoshimi Kudo et Kazuki Hagashihara sont par exemple derrière la bande originale.

Les améliorations ne s’arrêtent pas et font un peu peur a Street Fighter 5, car les combats sont aussi devenus plus dynamiques et plus nerveux, système de compétences revues et les coups normaux et spéciaux combinables. Dans ce remake, la puissance est seulement utile pour réaliser les combos. Les joueurs récupèrent automatiquement les pouvoirs des ennemis mis à terre. Chaque personnage a des compétences particulières, qu’il peut gagner avec des points. Bref, le gameplay se retrouve nettement amélioré.

Autres points à retenir

Comme dans la version originale, il faut combiner deux objets si on veut obtenir une potion de soin ou de potions de bonus. On est libre de tout essayer, car l’alchimie permet même de combiner des objets au hasard ou plusieurs potions ou encore de la nourriture en plus des recettes. La nourriture est également essentielle pour gagner des points. En revanche, le jeu est assez long. Il faut faire le tour de chaque région, ce qui peut paraître assez redondant.

odin-sphere-leifthrasir-test

Ps4 Pro : test et présentation

Ps4 Pro : test et présentation

Sony est connu pour être une marque qui suit de très près le développement de la technologie. D’ailleurs, cela se confirme avec la sortie de la nouvelle PS4 Pro il y a seulement quelques semaines. Après presque trois ans de la sortie officielle du PS4, la marque à encore devancer la concurrence avec cette dernière version de leur console. Il s’agit d’une console ultra puissante qu’aucune autre ne peut atteindre pour le moment.

À propos du PS4 Pro

À la sortie du PS4 en mois de novembre 2013 et de la PS4 Neo, les adeptes du jeu vidéo étaient déjà stupéfaits de la performance de cette console. Pourtant, trois ans après, le 10 novembre dernier, Sony a encore sorti une version Pro encore plus puissante que le PS4 qu’ils ont nommé la PS4 Pro. C’est la console la plus puissante de la marque Sony pour le moment, mais aussi la meilleure de toutes les marques. Elle a pris une sacrée longueur d’avance par rapport à son concurrent direct qui est la Xbox de chez Microsoft. Cette plateforme de jeu est aujourd’hui accessible par tout le monde. D’ailleurs, Sony soutient aujourd’hui tous les développements et toute autre production qui peuvent être compatibles avec cette console de haute technologie. Certes, le jeu n’a pas encore beaucoup de jeu spécifique pour l’instant, mais cela risque de ne pas durer.

La puissance graphique

Bien que la première version de la PS4 fût déjà jugée comme étant une console ultra puissante, la version Pro l’est encore plus. La particularité de cette version de la PS4 est le fait qu’elle soit très puissante graphiquement. En effet, elle supporte la qualité ultra-HD qui est aussi connue sous le terme 4K. C’est la qualité graphique la plus importante pour le moment. Pourtant, avec la PS4 Pro il est tout à fait possible de jouer à des jeux dans cette qualité graphique et de manière très fluide. En effet, cette console pourra offrir des effets de réalité très poussés dans la jouabilité des jeux qui y sont disponibles. Le format 1080p qu’on connaissait avant ne ressemble à rien comparer au format 4K qu’offre cette dernière version des consoles de chez Sony.

Autres caractéristiques

Comme les versions précédentes de la PlayStation, la PS4 pro peut très bien servir de lecteur multimédia. En effet, il est tout à fait possible de visionner des films à partir d’une console Sony. Cependant, la PlayStation 4 pro à la particularité d’afficher les images avec des détails impressionnants. D’ailleurs, les taux de rafraîchissement de cette console sont aussi plus élevés par rapport aux versions précédentes et à tous les concurrents. En plus de supporter une très bonne qualité d’image, la PS4 pro est donc aussi très stable dans la fréquence de rafraîchissement d’image, que ce soit pour les jeux ou pour les films en ultra-HD. Si vous n’avez pas des films chez vous, le store de la PS4 pro offre des contenus assez complets. Il est tout à fait possible de visionner un film de très haute définition dans une des applications disponibles de cette console, mais aussi dans les applications qui sont en ce moment en cours de développement. Et si cela ne vous plaît pas, voua pouvez attendre la PlayStation5, d’ici 2020!!

PS4-Pro-test

Ma présentation du film Ant man

Ma présentation du film Ant man

Production de Marvel réalisé par Peyton Reed ayant pour acteurs principaux Paul Rudd, Michael Douglas, Evangeline Lilly, Corey Stoll, Ant man qui veut dire Homme fourmi est un film sorti en 2015, ça fait plaisir de voir enfin un film solo de Marvel avec un nouvel héro.

SCENARIO

Ant Man raconte l’histoire de Scott Lang, un cambrioleur très expérimenté qui vient de sortir de trois ans de prison et qui cherche à avoir une vie stable. Alors qu’il avait clairement manifesté l’intention de recommencer à voler, il est contraint de revenir sur sa décision car la récompense d’un vol lui permettra de vivre tranquillement le restant de ses jours. Au lieu de trouver des montagnes de billets, il tombe sur le costume d’Ant Man. Par la suite, il rencontre le Dr Henry appelé Hank Pym joué par Michael Douglas qui devient son mentor afin de maîtriser le pouvoir du costume et de sauver le monde d’une terrible menace.

Que vaut Ant Man ?

Pour ma part, Ant Man est le film Marvel le plus drôle, j’ai beaucoup rigolé. Il y a en effet beaucoup d’humour tout au long du film. Chaque personnage a son moment de gloire humoristique si on peut dire, et la réalisation accompagne beaucoup cette voie. Vers le milieu du film, quand Scott apprend à utiliser le costume, le montage est bien rythmé et fait fortement penser à un film comique. Au niveau des effets spéciaux, il n’y a pas grand -chose à dire, les productions Marvel sont en général assez calés dans le domaine, la 3D ne sert pas à grand-chose à part pour certains plans assez audacieux, il y a quelques passages que j’ai aimé comme quand Scott découvre le pouvoir du costume, lorsqu’il descend les étages de l’immeuble en affrontant différents environnements comme les boites de nuit ou le souffle de l’aspirateur, ou bien vers la fin quand il est réduit à l’échelle subatomique et traverse les multitudes de particules microscopiques. Le zoom est bienfait et autant dire que ça donne des frissons.

antman-presentation

Ce qui ne va pas dans le film, c’est que l’histoire n’est pas assez prise au sérieux. Il y a trop d’humour, même si j’ai adoré, mais du coup le côté dramatique disparaît totalement. Des passages censés être décisifs dans le film sont toujours accompagnés d’humour est ça gâche tout, comme vers la fin du film, quand le Dr Hank est touché par une balle et que lui et sa fille n’ont aucune issue pour sortir, sachant que le bâtiment va exploser, celui-ci dévoile que son porte-clés tank est en fait un vrai tank miniaturisé et hop, ils s’échappent en le laissant s’agrandir. De plus, avec l’humour, c’est qu’on s’en fiche des personnages, puisqu’on nous fait comprendre pendant tout le film que tout doit être pris de façon comique, enfin presque. Donc comment s’attacher à un personnage ? Je pense que c’est bien de mettre de l’humour, mais il ne faut pas trop en abuser. A chaque moment important du film, hop, une dose de plaisanterie, et ça permet au spectateur de ne pas s’ennuyer.

Finalement, l’humour dans Ant Man est un avantage comme un inconvénient. Il continue à divertir le spectateur mais il contrarie le scénario en le décrédibilisant la plupart du temps. Ça reste néanmoins un bon film de Marvel Production, le plus drôle avec de bons effets spéciaux et de personnages funs, bien plus sympa que les Gardiens de la Galaxie, selon moi.

Je vous présente War Dogs

Je vous présente War Dogs

Après avoir bien accroché sur Ben Hur, mais voulant me divertir simplement, j’ai regardé War Dogs, un film américain sorti en France en 2016. Le réalisateur est Todd Philips, il s’entoure d’un casting composé d’acteurs reconnus, mais aussi de probables futurs grands talents d’Hollywood. On retrouve donc notamment Bradley Cooper, Miles Teller, Jonah Hill et Ana de Armas. Cette comédie dramatique se déroule durant la guerre d’Irak et met en scène deux amis d’enfance qui se lancent dans le trafic d’armes afin de gagner de l’argent.

Des héros plutôt banals

Ces deux amis possèdent des personnalités différentes. L’un plutôt leader dans l’âme, excessif en tout genre, possède un profil de véritable entrepreneur véreux. Il s’agit d’Efraim Diveroli. Il est à l’origine du business des deux comparses. Son signe le plus distinctif reste son rire absolument incroyable, qui est d’ailleurs contagieux derrière l’écran. Rien que pour cela, le film mérite d’être vu. Le second, plutôt suiveur dans l’affaire, quoique très indépendant dans la vie, est plus discret, calme et raisonné, c’est David Packouz. Il a une vie bien rangée avec sa femme qu’il aime et travaille comme il peut afin de gagner un peu d’argent.Les ingrédients d’un bon film.Ce sont donc les aventures peu communes de ce duo que nous invite à suivre ce film exaltant. En effet, retraçant l’histoire incroyable de ces deux personnages, Todd Philips s’inspire de la vie réelle de ces deux garçons afin de scénariser un film qui obtient une critique plutôt favorable. Les deux héros montent une petite entreprise afin de répondre à des appels d’offres de l’armée américaine.

war-dogs-film-avis

Après des débuts difficiles, ils gagnent énormément d’argent et s’engagent sur des marchés colossaux. Leur entreprise devient de plus en plus grande et les deux amis recrutent des profils de chasseurs de bonnes affaires voyageant dans le monde entier. Cependant, pour assurer leurs engagements, les deux amis doivent se rendre sur place et prendre des risques inconsidérés. Un rythme de vie effréné, le contact de personnes dangereuses, la tentation de l’illégalité, l’appétit des grosses sommes d’argent… sont autant d’éléments qui mettent en péril leur amitié. Les deux amis se font finalement rattrapés par la justice américaine.Ce film met en évidence certains dysfonctionnements dans le gouvernement américain par l’excellente scénarisation de l’histoire de ces deux individus.

La promotion du film en France dérape

C’est une anecdote particulièrement drôle qui lie le film à la France, et qui s’est déroulée lors de la promotion de celui-ci auprès de la télévision française. Planifiant sa présence sur les différents plateaux de la télévision afin de faire la promotion du film, l’acteur Jonah Hilll n’aura pas l’occasion de voir beaucoup d’entre eux. En effet, invité sur le Grand Journal de Canal Plus, le très bon comédien américain n’a que très peu apprécié l’humour de la chroniqueuse de l’émission faisant une blague à propos de sa carrière et de ses talents d’acteur. Le comédien refusant par la suite de se rendre sur tous les autres plateaux français. Un bon moyen de faire parler de lui et du film. Au final, c’est une communication efficace sans déployer d’efforts…astucieux !